logo quatuor anches hantees

Résidence KRAKATUK, OU LA VÉRITABLE HISTOIRE DE CASSE-NOISETTE

lundi 4 Nov 2024

4 au 8 Novembre

Briare

KRAKATUK, OU LA VÉRITABLE HISTOIRE DE CASSE-NOISETTE

Spectacle musical 

sur un texte de Jean Manifacier d’après l’oeuvre d’Alexandre Dumas

des musiques de Tchaikovsky, Wajnberg, Borodine …

Mise en Scène : Jean-Marc Hoolbecq

Comédien : Jean Manifacier

Danseur Hip Hop : Bryan Montarou

Musiciens : QAH

 

Une petite fille se voit offrir le soir de Noël 1836 par son parrain, le mécanicien Christian-Elias Drosselmayer, un casse-noisette. Voilà comment commence le récit fantastique de Dumas.

Dans ce spectacle, on découvre un vieil homme errant, original et obsédé  par un livre : Krakatuk, ou la véritable histoire de Casse-Noisette.

Ce livre, le vieil homme le traîne dans ses affaires depuis des lustres, il le lit et le relit jusqu’à en faire sienne l’histoire:

Le mécanicien Drosselmayer, c’est lui.

La petite Marie devient sa nièce.

La recherche de la noisette Krakatuk l’obsède au point de devenir sa mission,  la mission de sa vie.

La rencontre avec un jeune danseur et 4 musiciens, qui prennent le vieil homme en affection, va donner un tour particulier à cette histoire. Car enfin, le vieil homme a un public pour son histoire. En compagnie de ses nouveaux amis, il va redéployer sous vos yeux sa quête et nous entraîner dans le monde des rêves jusqu’à la révélation finale.

Ici la rencontre permet d’explorer la relation sensible entre le vieil homme et le danseur, ces deux êtres que tout sépare. Personnage à part entière, la musique donne l’impulsion, façonne les rapports et diffuse tout au long du récit le climat fantastique propre aux contes d’Hoffmann.

 

Le vieil homme : Il faut tout d’abord que tu saches comment le célèbre Casse-Noisette est devenu Casse-Noisette le jouet de Marie. Si tu veux comprendre quelque chose, il faut bien commencer par le commencement.

Krakatuk ! Krakatuk ! Krakatuk !  

Krakatuk ? Je l’ai cherchée toute ma vie, j’y ai perdu un œil, mes cheveux, mes habits. J’ai traversé des mers pour la trouver.

Le danseur : Krakatuk ?

Le vieil homme : Une noix, mon ami, une simple noix !