logo quatuor anches hantees

Fanny M.

vendredi 14 Oct 2022

Horaire à définir

Narbonne (11)

Festival Ma Vigne en Musique

Poussé par le souffle donné par la création de la Romance d’Alfred Bruneau pour quatuor de clarinettes et par la création du programme Malinconia, le Quatuor poursuit sa quête d’Histoire, de racines. En puisant dans les partitions classiques du quatuor à cordes, le Quatuor Anches Hantées continue son immersion dans le grand répertoire de la musique de chambre et explore les possibles de sa formation.

Doté maintenant d’un cor de basset, instrument plébiscité par Mozart, le QAH travaille sa palette sonore pour l’ouvrir vers des couleurs plus intimistes, plus chambristes. Dans cet opus, le QAH s’inspire d’un Beethoven qui, dans ses quatuors, assuma non seulement l’héritage important d’un Haydn ou d’un Mozart, mais sut réaliser un inventaire des moyens acquis en vue de leur dépassement permanent, au point de révolutionner complètement l’écriture pour quatre instruments et de la projeter jusqu’aux confins du XXème siècle.

Le Quatuor opus 18 n°1, le plus long et le plus brillant des six quatuors dédiés au Prince Lobkowitz, sera au centre de ce programme qui, comme Malinconia, sera proposé au disque courant 2023.

Le Quatuor s’emparera aussi de l’unique quatuor à cordes composé par Fanny Hensel-Mendelssohn, soeur de Félix Mendelssohn. Faisant écho à l’avant-gardisme de la compositrice, une des plus grandes du XIXème siècle, le Quatuor oeuvre pour l’innovation. L’outil de la transcription, en plus de servir à l’enracinement d’une formation nouvelle, doit susciter la composition originale.

Entre les deux quatuors à cordes sera jouée une création originale de Laurent Lefrançois, compositeur en résidence au Festival Ma Vigne en Musique.