Saint-Gaudens

Malinconia

Lorsque les membres du quatuor reçoivent dans leur boîte aux lettres en 2017  la partition manuscrite des Huit Esquisses, et que dans la foulée on découvre un manuscrit d’Alfred Bruneau (1886) pour le quatuor de clarinettes (ils enregistrent cette oeuvre inédite pour le label Salamandre), ils jubilent.  Ces deux événements d’une importance capitale dans leur projet artistique, leurs inspirent ce prochain programme qui ne sera que “Quatuor”.

Avec Malinconia, le quatuor a imaginé que les premiers grands compositeurs de quatuor à cordes aient disposé de clarinettes modernes. Mozart aurait-il continué d’écrire pour des ensembles de clarinettes après son Adagio en si bémol majeur k 411 pour 2 clarinettes et 3 cors de basset? Comment Beethoven se serait-il emparé des clarinettes si la clarinette basse avait déjà existée? 

C’est l’objet de ce programme dans lequel il vous sera donné à entendre, en regard des Huit Esquisses, le 15 ème quatuor de Mozart en ré mineur et le quatuor opus 18 n°6 de Beethoven dit “Malinconia”. 

Le Quatuor Anches Hantées nous livre une interprétation toute en délicatesse de ce triptyque.  Les tournures mélancoliques transparaissent dans un jeu empreint du bonheur d’être triste et de se fondre dans une sombre joie.

  • 00

    days

  • 00

    hours

  • 00

    minutes

  • 00

    seconds

Date

24 Apr 2021

Time

All Day

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *